Les objectifs du projet

Imprimer cette page

 

1 - Des actions d'information active à destination des prescripteurs et employeurs

Communiquer sur la formation, les débouchés, les carrières, les salaires, auprès des prescripteurs de l'orientation professionnelle des jeunes (MILO, PAIO), de l'emploi (ANPE), de l'insertion (PLIE). Utiliser les media, la création d'événements et les TIC : CD-Rom, sites Internet, forums d'information pour organiser la diffusion des résultats du projet.
Améliorer la communication sur l'existence des passerelles existantes entre les secteurs et à l'intérieur des secteurs.
Améliorer l'efficacité des dispositifs de gestion des ressources humaines (accueil, orientation, qualification et intégration des publics) pour des structures d'emploi et des organismes de formation ayant à prendre en charge et à accompagner les publics en recherche d'emploi.
Organiser des campagnes d'information auprès des différents acteurs, notamment par l'intermédiaire des organismes professionnels représentatifs des branches professionnelles concernées sur les dispositifs de formation, destinées à favoriser l'adaptation de la main d'oeuvre à l'évolution des besoins de compétences, afin d'aider au maintien dans l'emploi des personnes les moins qualifiées.

2 - Des actions d'information - formation à destination des bénéficiaires

Promouvoir les métiers concernés , la formation, les débouchés, les carrières, en s'appuyant sur la création et la diffusion d'outils de formation et de supports de communication. Outils et supports qui utilisent largement les TIC : CD-Rom, vidéos, diaporama, site web, FOAD à la fois pour leurs performances intrinsèques que pour la valeur ajoutée d'image que ces TIC apportent auprès des publics visés et des réseaux prescripteurs d'emploi.
Travailler avec les services de l'emploi et les syndicats , afin de faciliter les démarches des employeurs et des employés souhaitant cumuler des temps partiels et ainsi lutter contre la précarisation de leurs conditions matérielles et sociales.
Favoriser le décloisonnement des secteurs et des métiers à l'intérieur des secteurs en mettant en évidence les passerelles existantes.
Faciliter l'accompagnement vers une démarche de Validation des Acquis de l'Expérience (VAEP).
Faciliter la mise en relation offres/demandes pour les salariés à temps partiel, notamment par le biais des " ateliers ANPE " qui seront mis en place avec les différentes entreprises partenaires ( préfiguration d'un GEQ -groupement d'employeurs pour la qualification, ou d'un GIEQ, groupement d'employeurs pour l'insertion et la qualification qui pourraient, à terme, être créés par les partenaires du projet, associés à d'autres)..

3 - Des actions communes aux deux axes de travail 

Mettre en place des dispositifs de suivi, d'évaluation et d'ajustement éventuel des actions engagées.
Favoriser les échanges susceptibles d'accroître la pertinence du dispositif, d'accélérer les évolutions positives en cours, de les faire partager par le plus grand nombre d'acteurs.
Exploiter les synergies, les échanges de bonnes pratiques créés par le partenariat transnational et diffuser très largement les résultats et produits réalisés.